Non classé

:: L’or jaune du jardin ou le vin de Cramaillots (partie 2) ::

Je vous parlait donc dernièrement du pissenlit et de la merveilleuse confiture qu’on pouvait en faire (et dont le premier pot a déjà été dévoré par le troll et le korrigan sur de belles crêpes). En en parlant avec Mamie C. , elle m’a spontanément proposé de goûter le vin de Cramaillots, spécialité auvergnate qu’elle prépare tous les ans et m’a donné la recette de ce breuvage surprenant. Bien sûr, j’en ai pas bu des litres, pour cause de circonstances atténuantes. Mis nous sommes reparties avec une bouteille pour pouvoir comparer notre propre production. Voilà le breuvage:

Le Vin de Cramailllots



Ingrédients (pour 4 litres) :

  • 3 litres de fleurs de pissenlit
  • 4 litres d’eau bouillante
  • 3 oranges
  • 3 citrons non traités coupés en rondelles (avec l’écorce)
  • 500 g de raisins secs
  • 1,750 kg de sucre

Préparation :

Ébouillanter les fleurs de pissenlit. Laisser reposer 24 h, puis filtrer.
Ajouter les autres ingrédients et laisser macérer 25 jours en remuant tous les jours.
Filtrer au bout de ce temps et mettre en bouteille sans bouchon pendant 2 mois.
Filtrer à nouveau et mettre en bouteille avec bouchon.
Laisser vieillir : plus il aura vieilli, meilleur il sera (il est excellent au bout d’un an).

Pour la troisième et dernière partie je vous posterai la recette d’un onguent de pissenlit et de teintures. J’espère que cette série vous plait et suis ouverte àtoute critique, suggestion et partage d’expérience.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *