Non classé

:: La honte intersidérale ::

Celles et ceux qui me connaissent dans la vraie vie savent que je suis une adorable bordélique organisée. Ils savent aussi que ça fait 7 ans que je suis une flybaby fluctuante, pratiquant la méthode Flylady tous les premiers du mois jusqu’à la fin de la première quinzaine. (Enfin force est de constater que dans mes routines, à chaque fois j’en garde un petit peu plus). Mais là, avec mes deux semaines de formation et mon grand viking travaillant d’équipe, je me suis laissée envahir à nouveau. Une montagne de lessive, que dis-je, carrément un massif montagneux de linge sale a poussé dans ma salle de bain, mon sous-sol et les bacs à linge des chambres. La vaisselle entassée dans l’évier attendait sans doute de se décomposer toute seule à défaut d’être lavée.

Et là, bien sûr, mon troll ne trouve rien de mieux que de se chamailler à l’école avec un copain et de casser ses lunettes. Obligés de faire marcher l’assurance, et la maman du-dit copain vient à l’improviste à la maison pour remplir les papiers. Je vous laisse imaginer la scène: samedi matin, 11 heures (sachant que une heure et demi plus tard arrivait un copain de rugby du troll qu’on devait emmener au match du jour), la Gwarc’h, le viking, le troll et le korrigan en peignoirs/pyjamas, les sols crades, la cuisine entassée de vaisselle et le repas même pas planifié, à défaut d’être préparé. Regards paniqués échangés entre le viking et moi, on allait pas la laisser sur le palier. Lui se faufile dans la chambre pour s’habiller (et ne refaire apparition une fois la maman partie, grrrrrrr), mais à moi, il ne reste pas d’autre choix que de lui ouvrir la porte en peignoir et de la recevoir ainsi dans mon taudis. J’ai rarement eu aussi honte tiens. Je vous abrège le cauchemar vécu pendant trois quart d’heure en peignoir dans ma cuisine crade avec une litière qui sent le poney,  la vaisselle qui déborde, le sol qui ressemble à une basse-cour mais sans les poules et même plus de café à proposer à la maman en question. Gros électrochoc.

Où sont passées mon organisation légendaires et mes routines de choc? Comment avons nous pu nous laisser envahir à nouveau de la sorte? Oyez bas-peuple de Bretagne, la Gwarc’h sors son plan d’attaque et se remet à voler (mais pas sur son balai). J’ai dépoussiéré ma bonne vieille méthode Flylady!

J’ai commencé par m’imprimer mes petits penses-bêtes que j’ai accroché dans la cuisine, dans ma chambre et sur le miroir de ma salle de bain, histoire d’avoir à nouveau mes routines du matin et du soir sous les yeux. Heureusement cela ne semble pas affecter le viking qui commence à avoir l’habitude de mes lubies et attend que ça se passe. Homme ingrat va!

Ensuite, grâce aux freebies du blog génialissime L’accro de l’organisation, j’ai remis mon classeur de maison à jour. Les adresses urgentes correspondaient encore à la ville de laquelle j’ai déménagé il y à 2 ans, et mes routines étaient celles correspondant à ma vie de maman solo de petit troll vivant en appartement. J’ai donc fait un bon coup de balai là-dedans, j’ai actualisé les intercalaires de mon classeur pour lui donner un visuel plaisant à l’œil et qui donne envie de le consulter. En cherchant sur Pinterest ou sur le ouèbe tout court, vous trouverez pleins de fiches sympas pré-remplis qui vous faciliteront grandement la tâche. Vous trouverez toutes les explications sur le comment du classeur ici (clic, clic). J’en suis assez contente, car j’en ai expliqué l’usage au viking et au troll qui en ont saisi le sens. Et petite confidence: j’ai même vu le viking s’en servir pour aller chercher une info (¤ danse de la joie en string sous la pluie! ¤)

Donc petit bilan au bout de deux semaines de (re)démarrage: la cuisine est clean, je suis presque à jour dans mon Mont Lessive, j’ai rétabli et travaillé sur le budget et les finances familiales et j’ai trouvé plein de temps sympa pour faire du jardinage avec le troll et de la pâtisserie avec le korrigan (chacun sa spécialité, comme ça, y a pas de jaloux!). Reste à savoir comment cela va évoluer avec la reprise de ma formation et l’avancement de ma métamorphose en cachalot breton. Stay tuned quoi 😉

    Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *