Non classé

:: Coup de coeur: Toi, moi et la tétée ::

La difficulté avec l’allaitement parfois, c’est d’occuper l’ainé quand le cadet tête (ce qui peut être extrêmement fréquent si on en juge par le nombre de tétées journalières de mon bébé tortue). Avec Grand Garçon nous en avons tiré le parti d’utiliser ce temps pour lire des histoires ensemble. Quoi de plus naturel alors de lui lire ce petit conte merveilleux Toi, moi et la tétée paru aux Éditions du Hêtre, une petite maison d’édition que j’affectionne particulièrement Un véritable coup de coeur dans notre famille.
En effet, cet album de Mònica Calaf joliment illustré par Mikel Fuentes retrace le parcours d’un bambin ayant été allaité, ce qui correspond aussi à la propre histoire de Grand Garçon. Le texte est très simple mais très parlant pour autant. Les dessins tendres, acidulés et frais. C’est leur premier livre pour enfants, qui leur a valu de remporter en 2010 le IIIe concours espagnol de contes pour enfants «Lactancia y crianza» («Allaitement et éducation»).

Quand tu es sorti de mon ventre, tu as tout de suite cherché mon sein…

Nous avons particulièrement aimé cette histoire parce que l’enfant est asexué: on ne sait pas si c’est un petit garçon ou une petite fille. Puis, à aucun moment, l’âge du sevrage (naturel ou induit par la mère) n’est mentionné, laissant ainsi une ouverture pour chaque histoire d’allaitement personnel entre une mère et son enfant allaité par le passé. Mais c’est bel et bien une histoire qui se passe entre une mère et son enfant. C’est d’ailleurs le seul bémol que nous lui avons trouvé. Néanmoins, cet album reste parmi nos plus belles découvertes de l’année et nous le relisons régulièrement tous les trois, la Gwarc’h, le troll et le petit korrigan… lors d’une tétée. C’est notre histoire à nous 😉

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *