Non classé

:: Le chemin ::

Une énergie toute nouvelle émane de mon ventre. Un apprivoisemnt qui, à 26 semaines de grossesse a enfin eu lieu. Un sentiment d’évidence et de perfection, une attente qui devient enfin sacrée.
 
La journée devait se dérouler autrement. Le petit troll devait commencer son livre des saisons, mais au final il a préféré se replonger dans son livre, le picorer et se raconter comme pour lui-même la future venue du korrigan. Le téléphone n’a cessé de sonner: des soeurs de chemin qui appelent pour prendre des nouvelles, pour voir comment le chemin est parcouru, et s’il y a besoin d’une main pour nous aider à avancer encore plus. Mais je crois que nous nous sommes enfins rencontrés et l’un dans l’autre nous avancons.
 
Puis l’envie de dessiner nous a pris, l’un comme l’autre: son bébé noir pour lui (« car dans ton ventre il fait noir et on ne peut pas voir la couleur du bébé, Maman!« ) et pour moi cette femme au ventre plein et vide en même temps que je n’avais qu’à remplir pour lui donner enfin un sens.
 
Quand nous avons terminé notre activité, nous l’avons découverte: ronde, pleine et éclairant nos toits: consécration de Dame Nature de ce chemin que nous avions traversé à trois… La lune est entière et je me sens comme elle, belle et lumineuse ce soir. Je vois mon troll et le korrigan échanger un moment de complicité que je savoure tout autant, je me nourris d’eux et me dis que les choses sont justes, comme elles doivent l’être dans le meilleur des mondes.
 
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *