Non classé

:: Signe avec moi! ::

Depuis le temps que la Gwarc’h voulait essayer la méthode de langages des signes avec son fils, elle s’est enfin décidée à acheter le livre de Nathanëlle Bouhier-Charles et Monica Companys.
Le concept de réussir à communiquer avec son enfant avant que celui-ci ne réussisse à formuler des mots avait fortement séduit la Gwarc’h. Ainsi que la possibilité de limiter le cap des « Terrible Two », les deux ans terribles, car l’enfant apprends à exprimer ses désirs par des gestes et donc de se faire comprendre, et donc ainsi limiter la frustration face à l’incompréhension. Attention, je ne dis pas qu’il faut supprimer toute frustration, au contraire, elles sont aussi constructives pour l’enfant qui se développe. Mais au moins, on pourra reconnaître l’objet du désir de l’enfant et soit lui accorder, soit lui refuser. Mais je m’égare.

Petit troll et moi avons donc commencé aujourd’hui les premiers signes. Enfin, j’ai commencé à lui signer des mots du vocabulaire que j’utilise quotidiennement avec lui.

Pour l’instant j’ai commencé avec

  • papa
  • travail
  • chat
  • couche
  • encore
  • dormir
  • caca
  • pipi
  • pot
  • gâteau
  • boire
  • manger
  • non
  • stop
Je vais déjà utiliser cette douzaine de mots afin de bien les pratiquer moi-même et élargir ensuite mon/notre vocabulaire, car pour l’instant je trouve qu’il y a pas mal de mots à connotation négative et je ne veux pas que chaton associe la LSF (Langues des Signes Françaises) avec quelque chose de négatif.

Pour en savoir plus je vous invite à découvrir l’édito d’une des auteur Nathalie Bouhier Charles et à découvrir ces sites très intéressants.

Votre enfant a des choses à vous dire… bien avant de pouvoir parler !
Les enfants maîtrisent bien plus tôt et plus rapidement les muscles de leurs bras et de leurs mains que ceux de leur bouche. Ils sont capables de communiquer par gestes bien avant de pouvoir le faire oralement. L’utilisation de la langue des signes permet aux enfants “préverbaux” de disposer rapidement d’un large vocabulaire pour s’exprimer et être mieux compris de leur entourage en attendant que la parole se mette en place.

Ainsi, des mois, voire des années avant d’être en mesure de parler, les enfants peuvent signifier aux autres leurs émotions et sensations (j’ai faim / soif / chaud / froid / mal / j’aime pas…). Ils peuvent demander ce dont ils ont besoin (changer la couche / dormir / téter / un câlin / aide-moi…). Ils peuvent préciser ce qui leur fait envie (je veux encore un bout de pomme / une autre tartine de chocolat / je veux jouer au train / lis-moi le livre des animaux…). Ils peuvent commenter leurs activités, et interagir avec le monde qui les entoure (attends… ça y est, j’ai fini ! / c’est mon/ton tour /regarde l’avion dans le ciel / j’entends un oiseau qui chante …)
Une fenêtre s’ouvre sur l’univers de l’enfant, la communication s’améliore, la fréquence et l’intensité des frustrations diminuent d’un côté comme de l’autre. Les relations sont plus paisibles, les échanges et le respect plus profonds, les liens se tissent plus forts…

Nathanaëlle Bouhier-Charles et Monica Companys, créatrices du
concept
Les liens à découvrir:
Pour les mamans de la région nantaise comme moi, les prochains ateliers de « Signe avec moi » ont lieu à la Montagne, 11 rue des Chardonnerets de 10h30 à 11h15 le 22 novembre 2008: thème “les personnes” et le 13 décembre 2008: thème “communiquer”
Infos & inscriptions
Bénédicte Fabert Tel/Fax: 02.51.11.30.71 Mail: benedicte.fabert
Bien évidemment, je vous tiendrai au courant de nos progrès!
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *